Ca les emmerde..

ça les emmerde tout autant,
L’Amour,
C’est d’un ringard !!
La baise, oui,
La partouzerie, oui,
Mais l’envie d’y croire
C’est d’une naïveté notoire..
Pourquoi après les cassages de gueule ,
Les déceptions,
Retourner à la bagarre
Sur de tendres fronts ?
Parce que t’es con !
Sois réaliste
Fais toi des listes
Appelle tes copains,
Tes copines,
Et allez-y donc !!
Ahhh
Bon.

Mon enfant, ma soeur..

Ca fait peur,
La profondeur,Camille
Ca les rend fous
et ça t’interne..

Mon enfant, ma soeur,
Songe à la douceur

La douce heure,
Mon amour,
De l’apaisement du coeur
Enfin..
L’as-tu trouvé,
Par delà l’horizon?

Tant de heurts ici
Tu as raison.
Si je résiste
C’est aussi en ton nom
et au nom de quelques autres
Qui ont déserté
Le champs de bataille
Quand plus de munitions
Quand même plus envie de s’en servir
(A quoi bon
Se corrompre,
Se mentir ?
Hurlent-ils dans le silence des cathédrales
Et des prisons )
Quand Tout déraille
Quand le soleil
Devient poison
Pour l’âme
Réfrigérée
Par les rejets
De ceux qui
Soupèsent
Et décident
Si ta vie
Est rentable
Ou non.