Trêve

Une petite trêve hivernale, histoire de laisser reposer la terre nourricière ?

Oui , c’est le bon moment pour se recentrer, se concentrer sur l’essentiel, même si je  ne  le perds jamais de vue.

Sous la terre gelée la vie continue de pulser.

Laissons couler, s’écouler…

 

 

Mama Mia

Ouah, bonjour tout le monde.

Voilà un retour qui fait chaud au cœur. Une lectrice dont je vous parlerai une autre fois si elle m’y autorise, vient de terminer Mama mia et fait ce retour reçu sur Facebook ce matin

Merci ! Mama Mia est superbe. Très émouvant. Bouleversant.  Merci de ce partage. Belle journée. Valérie

Hier, un enregistrement d’un extrait de Mama Mia lu par Camille en personne a été terminé, le voici tout frais… Une autre vidéo suit, d’un extrait de « La forme de mon désir », lu par Jean-Louis Bresson.

Plein de bonnes choses donc, en précisant que nous serons bien le lundi 23 décembre à la librairie Cyrano de la Ferté sous Jouarre… Qu’on se le dise…

Bon dimanche

Sylvain

Rappel en douceur pendant que l’on marchellise à Châton Plage.

La chro d’une belle personne…

http://www.lombreduregard.com/c…/mama-mia-de-camille-arman

Camille

Visages en passant…

En ces jours de préparations de fêtes,

Et parce que j’écris un peu sous le ciel gris,

Je pense à eux…

Ils ont effleuré mes images ce jour, alors..

Je pense à eux…

A leur visage d’énfance, avant que…

 

Et la voix de Duteil est pur délice…

Il fait passer des choses

Sans en avoir l’air…

Ca doit s’appeler de la subtilité.

Dès le quai…

L’extrait de ce soir est tiré de  « La forme de mon désir » mis en image aujourd’hui…

il y a « Un homme, une femme », un autre Jean-Louis… mais pas que…

Prenez le temps .

Merci pour vos retours, ils nous sont extrêmement précieux…

Belle soirée

La Pyramide… lue par JL Bresson

Paris, lundi 2 décembre 2013,

Promenade dans les rues de Paris, de Montparnasse à Gare de l’Est, refaire le parcours que l’on connait par cœur et le redécouvrir pourtant à chaque pas.

Il fait beau, il fait froid, la ville se prépare entre décorations de vitrines de Noël et illuminations des rues.

Jean-Louis Bresson a lu récemment sur https://www.facebook.com/ici17 les premières phrases de ‘La Pyramide’, ce très beau texte édité en 1993 par Camille…

De l’Opéra Garnier en passant par le Pont des Arts et les Tuileries… voici quelques images volées au temps pour embrasser les mots. Chaque page est une révélation…

Belle journée

Sylvain

Quand on aura touché le fond…

Depuis Cousteau, le premier bonnet rouge ou peu s’en faut !

Depuis que j’ai écouté le Paul, le Emile et le Victor and co,

Depuis que j’ai vu les coraux..et pas que Clotilde….

Et même avant, du haut de mes trois pommes, l’Amoco…

Depuis que de très grandes personnes disent de ne pas trop s’en faire pour notre peau, j’ai tendance à m’en faire un peu trop.

Mais rien n’arrêtera l’engloutissement du navire, certains auront au moins essayé de réveiller les endormis saoulés de Loft Story.

Certains capitaines semblent miros… Ou bien ils ont une fusée prête à appareiller pour Mars, histoire de sauver leur peau et celle de leur descendance….

Cette vidéo dure trois minutes et quelques…. C’est pas beaucoup, ça prend pas trop sur l’apéro !

J’ai choisi Richard parce que le moine Zen quand y dit ça , ça roule tout seul, le monde opine…, mais quand je ne dis pas autre chose dans Chrysalide ou ailleurs, on me rétorque  « oh que c’est sombre, eh sois zen et tais toi, sois pas dans le combat ! »….

Je préfère être dans le combat que la tête dans …..ce que vous voudrez !

Faudra qu’on m’explique. Je vais quand même pas me raser le crâne et m’habiller dans un drap jaune pour faire chromo !

A part ça tout va bien, aujourd’hui il a fait très beau…

Bisous particuliers à la Rochelle et Bordeaux…

Euh, c’est Camille !

Je crois qu ‘j’en voulais trop…

Total dans l’esprit du jour mon suisse pas tiède !

« Chaque jour je me tenais prêt
Je guettais l’heure et la page
Où les eaux s’ouvriraient
Me laisseraient un passage
L’espoir me faisait vivre
L’attente me rendait nerveux
Je trouvais dans les livres
De quoi patienter un peu »

Les lives servent parfois à ne pas tout foutre en l’air….A commencer par soi-même ! Seuls ceux qui les aiment profondément peuvent goûter ce charme surranné donc post actuel !

D’autres s’en servent comme des prétextes à luire. Poubelle !

 

Rien de tel pour remettre mes pendules à l’heure….d’été !

Yeah !

 

Eh Stéphane, mieux vaut en vouloir trop que de ne rien désirer jamais !

Même si on court le risque d’avoir parfois ce qu’on ne veut pas…

 

La vie est un risque, pas une gestion pépère apeurée et mortifère.

Camille

Comme un p’tit coquelicot

Voici le plus bel extrait du film, à mon sens….

http://www.bande-annonce-cinema.com/video/76347-avant-l-hiver/1926472

Celui où sous la neige perce une émotion, comme une fleur

Comme un perce-neige….

…ou un p’tit coquelicot mon âme, comme un p’tit coquelicot….

http://www.dailymotion.com/video/x758h5_mouloudji-comme-un-p-tit-coquelicot_music