Coup de Théâtre…

IMG_2368

Bonjour tout le monde

Didier Mérigou est comédien et fait partie de ces gens qu’on a l’impression de connaître depuis toujours lorsqu’on le rencontre.

On l’a vu la 1ère fois jouer au théâtre sur une pièce de Mitch Hooper, ‘Only Connect’, que nous vous recommandons Camille et moi dès qu’un théâtre la programme quelque part.

Et puis, on l’a rencontré dans son théâtre de Vanves, je dis ‘son’ pour préciser qu’il y a apporté son âme en dispensant ses cours et montant des spectacles tous azimuts, avec des amateurs, mais pas seulement… certains dépassant quelques pro que je ne nommerai pas ici…

rideau

Nous sommes venus lui rendre une visite à Vanves un soir de Juin, un exemplaire de « La forme de mon désir’ sous le bras qu’il voulait découvrir.

Voici son retour déposé hier sur notre mur Facebook…

Bonsoir Camille (Sylvain) !!!
Tout d’abord, désolé de ne pas avoir pu trouver le temps avant. Bon, bref… j’ai lu votre jolie « forme de mon désir » Bravo, c’est beau, c’est triste et drôle et triste et … l’amour, la vie quoi, bravo! Idée, ça pourrait se redécouvrir avec une mise en espace, en lecture (!?)
Merci de ce joli partage d’émotion dans tous les cas.
A bientôt (Camille, je mets le même message sur le mur de Léo. Euh, Sylvain !).
A bientôt de vous re (lire)voir !

Juste un mot à rajouter:

Je crois qu’écrire ne vaut que si nous apportons à nos lecteurs un peu de lumière au fil des pages… et tous les retours que nous recevons ne sont que sources d’inspiration pour les rares instants où le doute sur l’utilité de l’acte d’écrire tenterait de nous gagner…

J’ai découvert l’esprit et les textes de Camille depuis près de 4 ans, et j’aime cette étincelle que je vois briller chaque jour en elle…

Belle journée

Sylvain

PS: vous pouvez consulter les profils de Didier Mérigou, Mitch Hooper sur Facebook et suivre leur actu si vous souhaitez. Vos commentaires sur n’importe quel article du blog sont les bienvenus, cette page est ouverte pour échanger avec vous depuis 2009.

PETITES PRECISIONS AUTOUR DE L’ EQUIPE

Puisque oui tout ceci demande une énergie folle et que certains soirs (ou matins !) y’a  moins d’entrain, on peut toujours compter sur un ami.

Présentation de l’équipe, s’il vous plaît !

Sylvain A, technicien émérite qui magnifie les sons et les vidéos sur tous les supports existants s’appelle Vincent.Etre d’une délicatesse et d’une modestie d’un autre temps,il oeuvre dans l’ombre, sans jamais désirer les projecteurs. Il est un fait avéré que je l’adore.

Sylvain B qui a multiplié par 2 998 les auditeurs de FPP et Sylvain D, agent littéraire et créateur d’évènements qui a fait le « buzz » sur « Dailymotion » et « Youtube » sont un magma mystérieux composé d’anges silencieux.

Sylvain C, attaché de presse qui a réussi à « décrocher » des interviews de la presse papier, radios et vidéos en son temps s’appelle aussi Camille.

Sylvain E, agent commercial au service des vins de France, et pour lesquels il pose un verre à la main sur toutes les photos s’appelle bien Sylvain. Il a pour plus grosse mission de calmer mes éruptions. Il croit surtout en mon travail et en ce que nous construisons ensemble.

Qu’ils en soient tous ici remerciés !

Olé !

Scotché, le mec de la radio!

animateur radio

Reçu il y a quelques minutes, ce retour de notre animateur préféré sur Fréquence Paris Plurielles…

Cela fait plus de quinze jours que je porte en moi la mauvaise conscience de ne pas avoir mis un petit mot sur Facebook.

Le texte ci-dessous est destiné à ce support si vous estimez vouloir le porter sur le « mur »

Allez ! Sylvain, encore un toast !

Amicalement

JCC

« Je voudrais porter un toast à toute l’équipe promotionnelle au service du livre « La forme de mon désir »

En particulier Sylvain A, technicien émérite qui magnifie les sons et les vidéos sur tous les supports existants.

Je remercie Sylvain B qui a multiplié par 2 998 les auditeurs de FPP (Oui ! Ce jour-là, ma mère n’a pas pu écouter l’émission)

Bravo à Sylvain C, attaché de presse qui a réussi à « décrocher » des interviews de la presse papier, radios et vidéos.

Félicitation à Sylvain D, agent littéraire et créateur d’évènements pour avoir fait le « buzz » sur « Dailymotion » et « Youtube »

Une mention spéciale à Sylvain E, agent commercial au service des vins de France, et pour lesquels il pose un verre à la main sur toutes les photos.

IMG_2496

Ah? Bon!!!

Mais bien entendu rien de tout ceci ne serait sans Sylvain BOES et Camille ARMAN, écrivains (Sylvain ! tu as gagné l’appellation contrôlée) qui ont gagné le pari risqué d’écrire (et de réussir) un livre à quatre mains et deux cœurs…

Ah ! J’oubliais ! (Mais non, mais non) la mention spéciale pour le sourire de Camille ! (Bah ! C’est ça qui fait courir Sylvain…)

Bisous

JCC

P.S. Le mec de la radio est quand même scotché par les performances au niveau des visites et auditeurs que vous avez ramenés dans Nos filets. »

Merci JCC pour ce retour plein d’énergie, que dis-je de fougue et d’éloges mais je voudrais apporter un correctif véhément…

Tous les « Sylvain » cités par Jean-Claude Caillette ne sont que des personnages de fiction. Toute ressemblance avec une personne existant ou ayant existé ne serait que pure coïncidence…

De plus, Camille prend une part très active dans tout ce projet, dont elle est l’initiatrice avant tout le monde, sans oublier son (grand) fils qui donne de son temps dès qu’il le peut…

Bon dimanche

Sylvain

Tiens bon petit écureuil…

écureuil

Petit coup de G. ce dimanche matin, j’espère que vous avez pensé à régler vos montres et à bien verrouiller vos fenêtres contre la vilaine tempête qui sévit dans le nord aujourd’hui…

Je disais donc…
On a vraiment le sentiment d’avoir affaire à des amateurs à la tête de l’État

Ainsi, alors que l’annonce d’une taxation rétroactive de 15.5% sur l’épargne des Français avait été faite puis voté en début de semaine à l’Assemblée Nationale, (ce qui avait valu une réaction vive de toutes parts) le gouvernement fait machine arrière face à la fronde et la vindicte populaire, (YES!!!) sans oublier que le Conseil Constitutionnel a été saisi par le Sénat en fin de semaine. On a donc un peu forcé la main à notre cher Ministre du Budget, Bernard Cazeneuve
Bouh!

Autrement dit, on tente de faire passer le machin-chose sans vaseline,
mais si vous êtes vraiment contre, on cherchera autre chose!
Ne soyez pas inquiets, continuez à dormir bonne gens, on s’occupe de tout!
Parce qu’ils ne sont pas au bout de leurs idées nos ministres pour faire rentrer les sous-sous… Si si (et pas impératrice cette fois)

Le hic, et il est de taille, est que ça commence à ruer sérieusement dans les brancards, que ce soit sur ce plan ou au sujet de l’écotaxe Bretonne pour ne citer que ses 2 exemples dont le dernier a provoqué de sérieuses manif… (Bretonne, bonne réponse) hier!

A trop vouloir nous étrangler, la fronde se met en place, et lorsque les modérés comme moi et j’en connais d’autres ont les oreilles qui chauffent, il est peut-être temps d’imaginer d’autres solutions, à commencer par une sérieuse baisse du train de vie de l’État, de tous ceux qui le servent et qui SE servent au plus haut niveau,
Notre Président et sa compagne millionnaire qui profite de surcroît de certaines dispositions non justifiées par une fonction officielle pourraient donner l’exemple pour commencer.

Trop d’impôt TUE l’impôt,

Moi en fait je m’en fiche, je n’ai pas d’Épargne… Na!

Autre sujet qui fâche, on nous annonce une baisse du chômage pour bientôt!
Ouarf, qu’ils sont rigolo au gouvernement! Ils doivent trouver leur inspiration au « Jamel Comédy Club »
On en parlera un autre jour, promis!

Bon dimanche à tous
Sylvain

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/10/27/97002-20131027FILWWW00006-epargne-taxee-le-gouvernement-recule.php

« Monsieur » Arsène Lupin…

Le plus célèbre gentleman de la télévision vient de tirer sa révérence, on se souvient des aventures qui associaient élégance et luxe, charme et séduction, où la violence était feinte et la morale sauve.
On a tous en mémoire la chanson du générique façon Jacques Dutronc, mais celle-ci est plus adaptée ce soir…
RIP Georges

Sylvain

Violon du Titanic

Bonjour,

Je laisse un invité déposer ce billet en ce dimanche de cocooning heureux, bienvenue Sylvain…

Le violon en bois de rose du Chef de l’Orchestre du Titanic a été vendu aux enchères samedi à un collectionneur britannique pour le prix record de 900.000 livres

Estimé 100000€, le violon a donc été vendu 10 fois plus cher, en 10 minutes seulement…

La maison d’enchère Henry Aldridge & Son ne s’est pas contentée de 10% de commission mais près du double (150030 livres exactement déboursés par l’acquéreur en plus des 900000 livres) Il est certain qu’il n’était plus à ça près!
Un violon, retrouvé au fond d’un grenier en 2006, a été authentifié après 7 ans d’expertise…

Ce montant de transaction est totalement exorbitant, mais la pièce étant unique, elle n’a donc pas de prix par définition… 
Il me vient une dernière réflexion : 900000 livres, ça fait une grande bibliothèque, vous ne trouvez pas?

Bon dimanche à vous…

Sylvain

Is it mine…

Bonsoir,

Il y avait un moment qu’on ne vous avait pas offert un retour de lecture sur notre dernier né ! La rentrée a ses priorités !

Chaque année, on fait le même constat quand les vacances de Toussaint démarrent… C’était l’été, les plages, les randos, les barbecues, il y a peu… et  l’esprit y est encore  !

Et puis voilà l’Autre qui pointe son nez à la moindre incartade !

Il nous guette avec sa cargaison de vent, de neige et tout le tintouin et va faire le siège autour de nos petites vie pépères… Tu vas piétiner encore un peu pour cette année mon garçon !

En attendant, voici le retour charmant d’une lectrice…..

> Il est étrange ce moment où l’on sait que l’on est en train d’assister à un moment essentiel, qui nous touche, nous bouscule, à un livre qui nous bouleverse, à une œuvre qui nous séduit et qui rejoindra notre musée imaginaire personnel.
> Il est subtil cet instant où l’on se laisse envahir, submergé, par le langage, la pensée, la beauté, le rythme. Au-delà de l’histoire de Léo et Cloé, c’est l’histoire d’un désir.
> Certaines personnes ont la capacité de construire des histoires à partir de riens. Avec les mots, le rythme, une musique et de l’invention, elles se racontent et NOUS racontent.
> Je guette avec enthousiasme, le moment du prochain récit.
>

> C.

Yeah !


>