TAHITI ad lib

Ne me lasserai jamais de cette langue,

De ces paysages, de ces chants…..

De ces sourires…

Qui invitent à vivre plus

Léger

Et plus….

Grand

 

 

 

Alors, un jour,

Ecrire sur les îles….

Tahiti, Raiatea, Maupiti and co

Ôter les cendres et plonger dans le lagon….

 

 

 

 

Nana!

 

Camille

 

 

La lune Schtroumpf

La fin des épreuves du livre me libère d’une charge, d’une responsabilité.

Comme un devoir de mémoire, un devoir qui serait terminé, rendu au prof. Et la note, on s’en fout. Parce que c’est ce qu’on a mis dedans qui compte vraiment!. Une note qui sonne juste, de soi à soi.

Justesse, justice. Au nom de la Vie.

Alors je décompressse et vous fais un coucou!

 

Portez-vous bene!

 

Camille

SLOW DOWN sur A4 et RER B

Vitres de verres

Accélèrent le rythme des coeurs en cage

Vite vite

Prime

Intéressement

Passer devant

Le concurrent.

Vite vite

Pas assez vite

Tout le temps

Rendement

C’est urgent!

Vite partir maison

Vite arriver travail

Bouchons accidents retard

 

Enervés

Bousculés

Bousculer

mailing

réunioning

débriefing

iphoning

dans l’openspace…

Vite manger

Avaler

Beaucoup

Combler  le vide

Vite revenir bureau de verre

Faire claquer ses talons

Fort

Se donner une image

En regarder les effets

Sur les lunettes du patron…

Une chance de promotion, ion , ion. ..?

Urgence!

Dossier à gérer!

Urgence!

Force de décision!

Le vent jette un oeil à la fenêtre et sourit…

Au sous-sol

La benne se remplit de fiches « de première importance » jaunies.

 

Vite vite

repartir

vite travail quitter

vite maison retrouver

Souffler…

Pour la première fois de la journée.

Bouchons sur l’A4

Retards sur RER B

Bousculer

Bousculés

Accidents

Injurier

Retards

Loin maison

Ecouter musique sous casque

Enfermés

Sous pression

Rêver..

Rentrer

Tous couchés

A la maison.

Demain recommencer.

Une vie passe…

 

La tortue au soleil se prélasse, et dans l’herbe passent l’aï, le hérisson…

…le chat, le papillon.

 

 

 

Carpe diem!

Camille

 

Air du Temps

Par temps d’orage,

Un vieil air qui sent le neuf…

 

« Insensible au passé
Invisible au radar »

Le big kiff,

Oh yeah!

 

« Quelle idée d’enfer
Quelle idée d’enfermer tout
Tout ce qui existe en nous… »

Quelle idée de ne pas « Nous » reconnaître et de « Nous » vivre, oui!

 

Prenez soin de votre  belle Humanité!

Camille

 

 

 

 

 

 

ET…VIVRE!

Et le silence

Et le chant du merle

Le magnifiant

 

Et les poissons multicolores

Voiles rouges voiles blancs voiles bleus voiles noirs

Qui tanguent tanguent

Dans la mare

Piste de danse d’un soir

 

Et les lézards flémards

Aux gorges palpitantes

Ronflant sur la pierre encore chaude de soleil

 

Et les escargots gourmands

Tournicotant autour du bac à légumes

Quatre étoiles sous la lune

 

Et les perles de fraîcheur

Diamants

Autour du verre de vin blanc

 

Et le ciel pur

Au-dessus de nos têtes

Et ne plus rien faire que…

Goûter

Et Être

(oh vivre ça!)

 

Oui être et vivre

Reconnaissante pour tout ce peuple-là

Les visibles et les autres

Les présents et les toujours-là

 

Oui VIVRE

Baignée

De lumière

et

De joie.

 

Un jour de juin de l’an de Grâce….

 

Portez-vous bene!

 

Camillea-de-arman (2)

 

 

 

« La Symphonie des Âmes » sur FPP

 

Bonjour à tous!

 

Je viens d’effectuer une chronique autour de l’excellent livre de Grégory Mutombo « La Symphonie des Âmes ‘aux Editions Trédaniel ,

un livre qui nous réaligne sur la bonne fréquence, la nôtre.

La chro se niche au creux d’une émission Le lire et le dire de JCC, cette fois-ci consacrée au Théâtre sur

Radio FPP 106.3 FM

L’émission repassera

le mardi 18 avril à 9 h 30
le vendredi 21 avril à 15 h
le mardi 25 avril à 9 h 30
Pour ceux qui ne pourraient pas la capter, voici le lien du fichier
Disponible jusqu’au ven. 28 avril 2017 à 17h14
La vie bouge et nous bouscule, l’essentiel est de se sentir vivants, vibrants et ancrés, tel le roseau du cher Jean.
Portez-vous bene!
Camillea-de-arman (2)